Présentation

La Zone Franche Togolaise est créée par la loi N° 89-14 du 18 septembre 1989. Elle constitue un cadre favorable aux activités à vocation exportatrice : agricoles, industrielles et de services qui utilisent la main d’œuvre locale. C’est aussi un cadre libéral garantissant les meilleures conditions de compétitivité et simplifiant les formalités aux investisseurs.

Elle a bénéficié dès sa naissance de l’appui déterminant des organismes de coopération tels que le PNUD, l’ONUDI, l’OPIC et l’USAID.

La Société d’Administration de la Zone Franche (SAZOF), est créée en 1994 pour gérer les activités de la zone franche.

La Zone Franche Togolaise est régie depuis 2011 par une nouvelle loi, la loi n° 2011-018 du 24 juin 2011 portant statut de zone franche industrielle. La nouvelle loi est plus attractive et offre aux entreprises exportatrices les meilleures conditions des affaires en Afrique de l’Ouest.

Elle est devenue aujourd’hui une destination de choix des investisseurs étrangers et Togolais grâce à ses conditions d’éligibilité très souples et les avantages fiscaux et douaniers qu’elle offre.

En fin 2016, la Zone Franche du Togo compte 62 entreprises en activité et 29 entreprises en cours d'installation, réparties dans divers secteurs : alimentaire, agro-alimentaire, plastique, pharmaceutique, métallique, horticulture, habillement et cheveux synthétiques, cosmétique et les services.

Les produits de la zone franche sont essentiellement exportés vers les pays de la CEDEAO, en Afrique Centrale et en Europe. Avec l’éligibilité du Togo à l’AGOA, le marché des exportations des entreprises togolaises est plus que jamais illimité et peut bénéficier des avantages sur le marché américain.

A la une

Formation des membres de la cpds-zf

La SAZOF, avec l’appui du Bureau Interna [...]

Categories

Newsletter